En 2003, j’ai pris un billet d’avion aller simple pour le Costa Rica. J’allais revenir après avoir atteint trois buts; parler bien l’espagnol, m’être trouvée et être devenue une surfeuse. Je suis revenue un an plus tard. Oui, je parlais espagnol. Oui, je m’étais en quelque sorte trouvée. En fait, j’avais réalisé qu’il ne s’agissait pas de se trouver, mais plutôt de se créer. Par contre, étais-je une surfeuse?

Avec le sport qui gagne en popularité à vue d’œil…la question se pose, qu’est-ce qui fait de nous un surfeur, une surfeuse ? S’agit-il de s’être levé sur une planche une seule fois ? Le nombre de fois qu’on a surfé ? Le nombre de vagues attrapées ? À quel point nos cheveux sont décolorés par le sel et le soleil ? Notre look vestimentaire ? Les manœuvres qu’on maitrise ? Un style de vie ? Notre façon de parler ?

Personnellement, même après avoir passé trois ans au Costa Rica, six mois au Pérou, six mois en Australie, huit ans à Hawaii et plusieurs mois à voyager à la poursuite de vagues en plus de, mener des camps de surf à Hawaii et au Costa Rica depuis huit ans, j’ai encore de la difficulté à dire que je suis surfeuse. La raison est qu’avec l’expérience, on s’aperçoit que le surf rend humble et que finalement, plus on surfe, plus on se rend compte qu’on ne surfe pas encore.

Toutefois, il est certain que les vagues et mon désir de valser avec elles ont passionnément mené ma vie. Après mon retour au Québec, ma passion se poursuit par la création d’une entreprise de glisse sur l’eau avec mon copain Jonathan Busby, un voyageur aussi accompli. Partager notre obsession saine pour cette connexion avec l’eau en SUP au Québec, en surf dans le monde est notre mission de vie.

En bout de ligne, pourquoi devoir se définir en tant que surfeur ou non, ou en tant que quoi que ce soit. Il est plutôt question de laisser nos passions nous guider, sans devoir répondre aux attentes et stéréotypes qui y sont liés. Alors, qu’est-ce que votre cœur vous dit maintenant ? En ce moment c’est encore le temps de vous créer et de cessez de chercher à vous trouver !

Pascale Roy Lafontaine de Écho Aloha www.echoaloha.com 

Pascale sera votre professeur de SUP yoga - Quelques billets sont encore disponibles www.yogacamp.co

 

Comment